Résultats des 500 Nocturnes : l'équipe Belgium Racing l'emporte sur Porsche 911 Cup

12/10/2015

Grosses sensations aux 500 Nocturnes, après l'abandon de Nicolas Armindo et le crash en essais libre de la Team Bertapelle, c'est la Team Belgium Racing avec le belge Dylan Derdaele et le néerlandais Dennis Retera qui décroche la 1ère place du podium et relance la légende des 500 Nocturnes.

Le plus gros évènement automobile du grand Est a tenu ses promesses

 

Au terme d'une course passionnante, Dylan Derdaele et son coéquipier Dennis Retera ont décroché le titre au volant de leur Porsche 911 Cup. Les deux sociétaires du Belgium Racing, dans les tous derniers tours, sont parvenus à remporter la victoire finale devant la Ferrari 458 Italia GT3 Sport Garage des Français Debs et Frey !

 

La course comptant pour le championnat officiel BRCC, Dylan Derdaele remporte par la même occasion le titre de Champion de Belgique. Et pourtant, tout n’a pas été simple pour Dylan Derdaele dans sa conquête du titre : au dernier moment, l’équipe Belgium Racing a été contrainte de trouver un remplaçant au Hollandais Peter Hoevenaars, son compatriote Dennis Retera ne faisant son apparition dans le paddock de l’Anneau du Rhin que vendredi soir, alors que les premiers essais libres étaient quasiment terminés. Lors de l’ultime séance, Dylan s’offrait en outre une sortie de piste, les mécaniciens se voyant gratifiés d’une séance de travail non programmée initialement. Par la suite, tout a parfaitement fonctionné.

 

Lors des qualifications, les deux pilotes étaient juste devancés par les plus rapides Porsche GT3 d’Armindo-Heyrowsky-Arkin et Ferrari GT3 de Debs-Frey. Hélas pour la Porsche de Nicolas Armindo, un problème de différentiel l'oblige à abandonner dès le deuxième tour de chauffe et de rejoindre les stands, laissant ses concurrents prendre le départ lancé.

La veille, la team Bertapelle devait quitter prématurément l'épreuve après un crash (sans blessure) suite à un problème de freinage de la Ginetta en bout de ligne droite.

 

Dès le départ des 500 Nocturnes, Xavier Stevens créait la surprise en positionnant la Porsche MExT au sommet de la hiérarchie, mais il était d’emblée mis sous pression par un Dylan Derdaele plus motivé que jamais.

La Ferrari Sport Garage se retrouvait alors aux commandes, mais Derdaele se lançait à sa chasse. "Nous avons gagné à la stratégie", expliquait Dylan après l’arrivée. "Nous avions délibérément choisi de disputer la totalité de la course avec un seul train de pneus, attendant le plus longtemps possible avant de purger le second pit-stop obligatoire". La Porsche MExT et les Thiers, nos adversaires dans la lutte pour le titre, mais aussi les teams français, sont restés en permanence dans notre sillage, ce qui a garanti une course passionnante comme on aime en vivre.

 

Lorsque Dennis s’est immobilisé pour le deuxième arrêt, nous étions aux commandes. Il a simulé un changement de pilote et en remontant en piste, l’avance sur la Ferrari était assez importante pour décrocher la victoire. Bingo ! Pour Dennis Retera, c’était une manière bien agréable de faire connaissance avec la Porsche de l’équipe Belgium Racing. “En GT Open, j’avais déjà partagé le volant d’une Corvette avec Dylan, et lorsqu’il m’a demandé de l’aider, j’étais ravi. Je suis d’autant plus heureux que j’ai pu apporter ma pierre à l’édifice de ce titre national belge. Cette course était aussi amusante que passionnante.’’

 

Au 3ème rang, on retrouvait la Porsche MExT de Stevens-Wauters. Pour décrocher le titre, cette voiture aurait dû s’imposer et la Porsche de Derdaele ne pas marquer le moindre point. “Mais on ne va pas se plaindre, déclarait Xavier Stevens à l’arrivée. A tous les niveaux, c’était un week-end réussi, avec une super bonne ambiance, beaucoup de public et au bout du compte une 2ème place au championnat. Après le départ, j’ai mené la course pendant trois tours, et ce n’était que du bonheur. Je n’ai pas pu garder mes opposants derrière moi, mais j’ai pu soutenir la comparaison avec Derdaele-Retera. Le fait qu’ils nous aient finalement devancés trouve son origine dans un autre choix pneumatique, apparemment meilleur. Et quand il a commencé à pleuvoir légèrement, nous n’avons pas pris tous les risques.’’

 

Au 5ème rang, juste derrière la Lamborghini DVB qui n’entrait pas en ligne de compte pour le BRCC, on retrouvait la Ferrari Scuderia Monza des frères Thiers et du Français Steeve Gerard. Ils terminent finalement au 3ème rang du championnat en BRCC, à un petit point de la 2ème position, tombée dans l’escarcelle de la formation MExT. “Trois pit-stops, voilà qui résume parfaitement la situation, évaluaient les frangins. Hans a commis un écart de trajectoire, et cela a légèrement abîmé le splitter. Ce qui nous a obligés à rentrer plus tôt que prévu. Après cela, nous nous sommes cantonnés dans le rôle du chasseur. ’’Dans le BRCC Trophy, la domination de la KTM DVB de Mezquita-Anthony a été totale. Les deux pilotes l’ont emporté devant la BMW M3 GT4 de Van der Horst-Van Deyzen, qui a de la sorte assuré sa 2ème place au classement du Trophy, grimpant également au 6ème rang de la hiérarchie générale.

 

Classement :

1.Derdaele-Retera, Porsche 991 Cup, 135 tours;

2. Debs-Frey, Ferrari F458 GT3, 26.886;

3. Wauters-Stevens, Porsche 991 Cup, 133 tours;

4. Van Uytsel-Bucher, Lamborghini Gallardo, 128 tours;

5. Thiers-Thiers-Gerard, Ferrari F458 Challenge, 127 tours;

6. Bortolami-Crisitini-Seemann, Ferrari F458 Challenge;

7. Schell-Striebig, KTM X-Bow RR, 126 tours;

8. Mezquita-Anthony, KTM X-Bow, 119 tours;

9. Van der Horst-Van Deyzen, BMW M3 GT4, 116 tours;

10. Colney-Hodino, Peugeot RCZ, 114 tours.

 

11 500 personnes aux 500 Nocturnes sur le weekend

 

Les spectateurs ont pu redécouvrir les 500 Nocturnes sur circuit, à l'Anneau du Rhin, et non sur route comme auparavant, avec des animations et une énorme soirée DJ avec Jay Style et Antoine Clamaran, qui ont mis le feu sous un chapiteau accueillant plus de 5000 personnes.

L'ensemble de l'évènement a accueilli 11 500 personnes, sans incident : une belle fête pour tous les alsaciens présents.

L'espace central accueillait quant à lui 2500 chefs d'entreprise et clients invités, avec de multiples animations et un accès direct à la course.

Le dimanche, les voitures anciennes (dont des GT) des 500 Nocturnes Classic prenaient aussi le départ à 13h, après avoir sillonné les routes d'Alsace pendant la nuit, comme dans les années 60 à 90.

Pour un retour après 19 ans d'absence, le pari est réussi pour les organisateurs. Lionel et Damien Valdan, cofondateurs de Rivalis (N°1 du Pilotage d'Entreprise) et François Rinaldi (Président de l'Anneau du Rhin) déclarent "être très heureux d'avoir pu relancer cette belle course et redonner à l'Alsace un évènement auto de cette envergure."

 

Retrouvez la vidéo officielle de l'évènement et toutes les photos sur notre site !

Please reload

Sélection

La vidéo officielle 2018 !!

16/10/2018

1/10
Please reload

Posts Récents
Please reload

Recherche par Tags